Jeux de stratègie

Ce Qu'on A Aimé...

Vraiment jouable gratuitement

Ni temps de construction

ni temps morts

Classes intéressantes et plutôt équilibrées

... et ce qu'on a pas aimé

Tous les donjons se ressemblent un peu

Répétitif à la longue

3.4 out of 5
Vote: 6,8

Genre: action, mmorpg, stratègie

Ambiance: sci-fi

Graphismes: full 3D

PvP: PvP


The Mighty Quest for Epic Loot est un hack'n slash développé par Ubisoft, sorti début 2014 et en phase de beta, nous met au coeur de la défense de notre propre donjon et de l'attaque des autres donjons, pour but évidemment de recolter le plus gros butin final.

Le jeu est principalement divisé en deux parties, premièrement la construction de son donjon, à orner avec des pièges, trappes, bref tout pour retarder et empêcher l'ennemi d'obtenir le butin, et deuxièmement, à l'attaque des donjons des autres joueurs pour justement, voler leur butin et pouvoir de ce fait aggrandir son propre donjon et ainsi de suite.

Jeu cyclique qui peut devenir répétitif si on ne fait pas attention, il ne nous embarque pas pour autant dans une quête du pay-to-win, en effet, le gameplay principal nous permet d'obtenir largement de monnaie virtuelle pour pouvoir presque tout se payer, et donc même si la possibilité d'acheter de la monnaie est possible, elle n'est pas vraiment utile.

En bref, un bon jeu pour passer le temps et original, car ce n'est pas tous les jours que l'on a l'opportunité de jouer à ce genre de jeu, et en plus gratuitement.

Ce Qu'on A Aimé...

Graphismes excellents

Ligne de quête principale

Très gros catalogue d'objets en tout genre

... et ce qu'on a pas aimé

Trop de chargements pour un jeu sur navigateur

Missions répétitives

3.2 out of 5
Vote: 6,5

Genre: jeu de tir, stratègie

Ambiance: sci-fi

Graphismes: full 3D

PvP: PvE PvP tous contre tous


Andromeda5 est un MMO complétement en 3D sur navigateur très récent par XS Software. Le jeu permet de voyager juqsu'au fin fond de l'univers et de parcourir plusieurs galaxies différentes.
Le titre propose une ligne de quêtes principales qui même si elles ne sont pas très passionantes, permettent de maintenir un certain rythme en jeu et permet de ne pas s'ennuyer totalement.

En bref le jeu est un classique MMO gratuit qui possède des dixaines de missions (pas très originales les unes des autres), que ce soit de récuperer tel ou tel objet ou bien encore collecter tant de ressource.

Graphiquement, le jeu est plutôt plaisant, grâce à l'intégration du moteur graphique Unity qui réussi à recomposer l'ambiance spatiale dans l'environnement et les scénarios complétement en 3 dimensions dans une seule fenêtre de navigateur. Andromeda5 est donc un bon jeu, mais qui à cause de quelques défauts n'atteint pas le niveau de qualité qu'il mérite.

Ce Qu'on A Aimé...

Le plus beau jeu navigateur du genre

Ne pas payer pour profiter du contenu

... et ce qu'on a pas aimé

Collecte des ressources trop lente

3.2 out of 5
Vote: 6,5

Genre: stratègie

Ambiance: fantasy, historique

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: matchs ou duels


Anno Online est un jeu par navigateur sorti en 2013 (grâce à Ubisoft il faut le dire). Le titre suscite des avis tellement partagés qu'aucune note ne peut refléter sa vraie valeur, il tiens donc aux joueurs de le tester et de se faire leur propre avis.

D'un côté on a les fans de la série Anno qui disent que ce jeu ne vaut pas grand chose, et de l'autre les amateurs de stratégie sur navigateur qui vous diront que le jeu est parfait.

Quand à nous, on pense que c'est un peu des deux, puisqu'Anno Online peut être très plaisant à jouer pour un joueur qui cherche simplement à s'amuser pendant quelques minutes de son temps libre, mais les tarifs très excessifs de la boutique n'aident pas ceux qui veulent vraiment s'investir dans ce jeu. Avec des graphismes bien réussis et un gameplay très bien pensé, le jeu a donc fait beaucoup parler de lui.

Ce Qu'on A Aimé...

Le système d’alliances

Un très bon tutoriel d’entrée

Tout est améliorable

... et ce qu'on a pas aimé

Déséquilibre entre joueurs

Pas très original

3.2 out of 5
Vote: 6,5

Genre: action, simulation, stratègie

Ambiance: sci-fi

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: tous contre tous PvE PvP


Dans les années 90 est sorti le jeu de stratégie le plus populaire, Command & Conquer. Et il nous parvient maintenant sous la forme de jeu de navigateur Free2Play, Command & Conquer: Tiberium Alliances.

Le jeu est basé, comme son nom l'indique, sur la série Tiberium. Ceux qui sont familiers avec la série vont donc reconnaitre beaucoup d'éléments. Le titre a été développé en Allemagne par Phenomix et édité par EA.

Le jeu ne nécessite donc aucun téléchargement, et permet de se lancer tout de suite dans le feu de l'action. Et malgré la forte présence de la monnaie virtuelle en jeu et du déséquilibre que cela ingendre, le jeu vaut toujours le détour.

Ce Qu'on A Aimé...

Améliorations par rapport à son prédécesseur

Cash shop équilibré

... et ce qu'on a pas aimé

Gameplay trop automatisé

Histoire ne tient pas la route

3.2 out of 5
Vote: 6,5

Genre: action, mmorpg, stratègie

Ambiance: fantasy, historique

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: guilde ou factions matchs ou duels PvE

Seulment en Anglais

Knight's Fable est un MMORPG basé à une époque de Dieux et Chevaliers. Même s'il est essentiellement similaire à son prédécesseur, League of Angels, le titre fait quelques pas en avant avec quelques améliorations notamment au niveau de l'histoire, rendue complexe avec beaucoup de retournements de situations et de trahisons.

Cependant, l'histoire n'en est pas excellente pour autant, en effet, il faudrait encore beaucoup de travail à ce niveau là.

Le système de combat et de quêtes sont extrêmement automatisés, en ne laissant quasiment rien à faire aux joueurs. Un choix bizarre pour un titre qui promet une meilleure expérience de jeu. En revanche, Knight's Fable a bien appuyé sur son système de personnalisation et d'amélioration, avec un système de mini-jeux pour débloquer de nouveaux alliés et monstres pour se battre à nos côtés.

Le jeu est très fluide pour un jeu sur navigateur, même sur des configurations moins récentes, et marque la frontière entre Cash Shop et jeu principal, chose rare pour un jeu free-to-play. C'est donc surtout un titre pour les joueurs qui ne sont pas perturbés par le manque d'action et qui préfèrent un bon système d'amélioration.

Ce Qu'on A Aimé...

Marvel

Free to play

Mises à jours régulières

... et ce qu'on a pas aimé

Prix de la boutique

3.2 out of 5
Vote: 6,5

Genre: action, mmorpg, stratègie

Ambiance: fantasy, ville

Graphismes: full 3D

PvP: matchs ou duels PvE PvP

Seulment en Anglais

Marvel Heroes est un free-to-play plein d'action en mode multijoueurs créé par David brevik, créateur de Diablo et Diablo 2. Tout en étant dans l'univers Marvel, Marvel Heroes nous propose un gameplay qui se situe entre action RPG et MMO avec toute la bibliothèque de superhéros de l'univers Marvel.

En jeu, les joueurs peuvent collectionner et jouer tous leurs héros favoris. Il faudra former un groupe d'ami pour pouvoir essayer d'arrêter le Docteur Doom de détruire le monde avec le pouvoir du Cube Cosmique, un scnéario écrit par l'un des meilleurs éléments de Marvel. Le Cube Cosmique est un appareil capable de changer la réalité avec ses pouvoirs en fonction des désirs de son possésseur.

Avec un départ raté lors de sa publication en 2013 et de nombreuses critiques négatives, le jeu a su se rattraper et dispose désormais d'environnements avenants et dynamiques, et de mécaniques classiques, mais très efficaces et gratifiantes. Tout ça combiné avec l'univers Marvel très bien représenté, le jeu est devenu très prometteur.

Ce Qu'on A Aimé...

Simple et bien réalisé

Gameplay équilibré

Beaucoup de cartes

... et ce qu'on a pas aimé

Si vous n'aimez pas le genre

ce jeu ne vous fera pas changer d'avis

3.2 out of 5
Vote: 6,5

Genre: cartes, stratègie

Ambiance: fantasy

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: matchs ou duels PvP


Duel of Champions est un jeu de carte (collectionnables) F2P.

Le jeu, disponible sur PC et sur appareils apple (iOS) nous permettra d'affronter un ordinateur ou d'autres joueurs en ligne.
Le gameplay du jeu nous offre un excellent équilibre entre profondeur et accessibilité, en garantissant aux joueurs un confort de jeu optimum sans mecanismes trop compliqués.

En bref, c'est un style de jeu simple à comprendre mais difficile à maitriser. Les cartes du jeu, tout en étant visuellement réussies, permettent de donner un effet stratégique au titre grâce à leur classification propre.

Que ce soit des cartes de créatures de tout types, des cartes de sorts, tout est là, est tout est pensé pour nous aider à tracer notre chemin vers la victoire.
Duel of Champions se place donc au top des jeux de son genre.

Grâce à ses caractéristiques, il fait preuve d'être adapté à tout les âges et pour tout les joueurs, experts ou non.

Ce Qu'on A Aimé...

Bien pensé

Grand catalogue d'éléments divers

Races diversifiées

... et ce qu'on a pas aimé

Graphiquement plutôt bof

Quelques erreurs de traduction

3.2 out of 5
Vote: 6,5

Genre: stratègie

Ambiance: sci-fi

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: guilde ou factions PvP


Développé par XS Software, un jeu stratégique débarque sur vos navigateurs qui nous permettra de voyager aux confins de l'espace. Le jeu nous permet au début de choisir à quel race on souhaite appartenir dans une liste de trois. Chaque race a sa propre histoire et divergent, autre que par leur aspect physique, par leur abilités et caractéristiques.

Une fois la race choisi, nous nous retrouvons dans le base de contrôle qui est divisée en trois parties, chacune fondamentale pour le développement de notre empire et avec ses fonctions spécifiques. La zone minière est indispensable pour extraire des ressources, la zone industrielle elle est importante quand on parle de questions économiques et la zone militaire, comme son nom l'indique, sera le fondement de la gestion de nos vaisseaux. Le nombre d'edifices et de vaisseaux construibles est plutôt grand et permet donc une grande maniabilité dans le développement de sa stratégie personnelle.

Graphiquement parlant, Nemexia n'est pas vraiment un chef-d'oeuvre.
L'espace nous offre une scène pleine de charme, mais les différents écrans qui le recouvrent manquent un peu de soins.

Nemexia s'impose donc dans le genre des jeu stratégiques par navigateur. Bien pensé, un équilibre entre la facilité et la difficulté règne, et si ce n'était pas pour quelques défauts ici et là, le jeu aurait pu être un chef-d'oeuvre indiscutable dans le genre.

Ce Qu'on A Aimé...

Personnages variés

Gameplay intéressant

Musique brillante

... et ce qu'on a pas aimé

Manque de mode

Faux free-to-play

3.2 out of 5
Vote: 6,5

Genre: stratègie, guerre, MOBA

Ambiance: sci-fi, ville

Graphismes: full 3D

PvP: PvE PvP


Sorti le 4 octobre dernier, Atlas Reactor, développé par Trion Worlds, entend proposer une version originale du jeu de stratégie joueur contre joueur.

Le gameplay, basé sur du tour par tour, se décompose par phase, où vous pourrez choisir les actions à réaliser. C'est là toute la difficulté du jeu, qui propose donc une bonne dose de stratégie.

Le titre propose de nombreux personnages hauts en couleur, aux capacités bien spécifiques. Vous pourrez donc trouver chaussure à votre pied très facilement.

Côté graphismes, Atlas Reactor est plutôt plaisant, même s'il n'a rien de particulièrement transcendant. Le design des personnages, très varié, est quant à lui agréable, et la musique, assez punchy, est elle aussi une réussite.

On pourra cependant regretter le manque de modes et la difficulté parfois assez décourageante du jeu. Enfin, notez qu'Atlas Reactor est un faux free-to-play. En effet, si une version gratuite du titre existe, il vous faudra mettre la main au porte-monnaie pour pouvoir profiter de toutes ses fonctionnalités.

➔ Points principaux:

  • Gameplay basé sur le tour par tour
  • Personnages variés
  • Grande possibilité de customisation

Ce Qu'on A Aimé...

Gameplay intuitif

Mélange de RPG et RTS

Pas mal d'activités

... et ce qu'on a pas aimé

Traduction sans aucun sens

Aucune originalité

3.2 out of 5
Vote: 6,5


Visionnez la bande annonce:

Genre: mmorpg, stratègie

Ambiance: fantasy, anime

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: PvE PvP


Sorti début 2016 sur la plateforme Opogame dans sa version française, Chevalier du Dragon est un MMORPG sur navigateur en 2D isométrique proposant au joueur d’incarner un héros dans un monde peuplé de créatures mystiques.

Mage ou chevalier, à vous de choisir. En réalité, cela fera assez peu de différence au final, même si les premiers utiliseront la magie et les seconds la force brute. Le gameplay, au tour par tour, est intuitif et simple à prendre en main. Au cours de votre périple, vous pourrez recruter divers héros pour vous épauler dans vos quêtes. La progression s’avère plutôt classique : vous combattez des monstres, gagnez de l’expérience, augmenter vos compétences au fur et à mesure de votre avancée. Le jeu a un côté linéaire assez prononcé dans son mode PvE, et il vous suffira bien souvent de cliquer sur l’assistant de quêtes, une petite fée, pour passer d’un personnage à un autre. Vous pourrez également partir à la conquête de donjons infestés d’ennemis avec vos amis.

Le PvP n’est pas non plus en reste, et vous aurez la possibilité d’affronter d’autres joueurs dans des arènes prévues à cet effet.

Côté graphismes, Chevalier du Dragon a certes un côté mignon et coloré, mais la réutilisation constante des mêmes skins pour les différents NPC est rapidement agaçante. La bande-son n’a elle non plus rien de bien marquant, et c’est d’ailleurs globalement le constat que l’on peut faire face à Chevalier du Dragon. Le jeu est plutôt agréable, mais n’a rien de transcendant ou de particulièrement original, et laisse une impression de déjà-vu.

Les fans d’heroic fantasy et les curieux pourront se laisser tenter, mais il n’est pas certain, dans un genre déjà saturé, que Chevalier du Dragon se transforme en incontournable.

➔ Points principaux:

  • Recrutez des héros au cours de votre périple
  • Profitez d'un gameplay au tour par tour simple d'accès et intuitif
  • Affrontez d'autres joueurs et grimpez au classement
  • Mariez-vous en jeu si le cœur vous en dit !