TERA

Ancien jeu payant, le titre met à disposition des graphismes et gameplay de haute qualité pour la modique somme de 0 euros avec une paire d'aile en bonus. Bienvenue sur TERA.

Jouer maintenant!

Capture d'écran [cliquer pour aggrandir]:

Présentation du jeu

Tera est un MMORPG Coréen à gros budget initiallement à abonnement mais devenu gratuit pour le bonheur de tous.

Le jeu possède un gros atout; son système de combat extrêmement mis en avant pendant la campagne marketing du jeu.
En effet, le système n'as rien à voir avec ce qu'on trouve dans un MMORPG lambda et on remarque tout de suite une libertée de mouvement très amplifiée. C'est-à-dire qu'il va falloir viser votre ennemi ou se placer devant lui pour pouvoir le toucher, et en maîtrisant ce système il sera évidemment très facile d'esquiver au contraire les attaques dirigées contre nous.

Malgré ceci, les quêtes répétitives vont vite nous rappeler que c'est un MMORPG, mais heureusement les graphismes très poussés qui vont en émerveiller plus d'uns, en supplément du dynamisme du système de combat arrivent à nous faire pardonner ce petit défaut très facilement.

Désormais free-to-play, rien ne vous empêche donc maintenant de l'essayer et voir de l'adopter, mis à part peut-être son lourd téléchargement.

Bande-annonce

Avis complet

Comme on le voit de plus en plus souvent, les grands titres à haut budget qui font parler tout l'univers des gamers pendant des mois avant leur sortie correspondent aux critères d'un jeu très bien réalisé à leur sortie. Graphismes, bande son, gameplay, spécificité... tout y est dans TERA.

Et évidemment, pour récompenser les développeurs pour leur travail, la popularité du jeu ne suffit pas, en général un abonnement mensuel est mis en place. Mais aussi, on parle là d'un MMORPG, et pour rentabiliser le prix de l'abonnement il faudrait garder le jeu allumé 24h/24. Sans oublier que nous sommes en pleine crise, donc il va sans dire que TERA est vite devenu free-to-play (pour le bonheur de tous) après une période payante. Sorti en Corée en 2011, le jeu est distribué en 2013 aux US par En Masse Entertainment et en Europe par Frogster.

Vivez vos rêves...

The Exiled Realms of Arborea (ou plus couramment TERA) est le dernier venu dans le monde des MMORPG de très haute qualité qui est gratuit pour le bonheur des joueurs.

L'histoire principale est pour sans dire un peu insolite puisque le monde de TERA n'est en fait que le fruit de l'imagination qui a pris vie de deux créatures endormies.

Dans leur rêve, ces créatures imaginent un monde peuplé de toutes sortes d'éspèces et de races qui n'est autre que le royaume du jeu.
Leur point commun est leur ennemi, les Argons, des êtres épouvantables qui pour être détruits à jamais vont devoir faire face à une alliance entre toutes les éspèces présentes dans le royaume.

Exactement comme je l'imaginais

Ce qui les différencie, outre les statistiques et les différents bonus X et Y (comme dans tout bon MMORPG) c'est leur physique très diversifié les uns des autres.

Les développeurs se sont amusés à faire des personnages tous différents, qu'ils aient un air menaçant, mignon et calin, géant et imposant ou encore minuscule et (à l'apparence) fragile. Un tel choix permet évidemment aux joueurs de créer le personnage de leurs rêves (héhé) et de rendre une population en jeu très diversifiée. Une fois notre personnage créé, nous aurons bien sûr le choix de classe, qui bizaremment vont légèrement modifier le gameplay en fonction de la classe choisie.

Au nombre de 8, il y a une classe pour à peu près tout ce qu'on pourrait rêver : Guerrier, Berserker, Pourfendeur et Lancier.

Ces 4 classes rentrent dans la même catégorie du corps-à-corps mais chacune à une fonction bien spécifique, que ce soit d'infliger de gros dégats ou au contraire, de petits dégats mais beaucoup plus rapidement, à avoir une défense enorme, tout y passe et le choix ne pourra être basé qu'en fonction des goûts de chacun. Parallèlement, on a un autre groupe formé du Prêtre, Sorcier, Archer et Mystique qui eux sont plus spécialisé dans le combat (et support) à distance et c'est encore une fois une question de goût.

Des combos à gogo

Ce n'est qu'une fois le personnage créé que nous allons pouvoir nous lancer à l'aventure.

Malheureusement, comme dans tout MMORPG (ou presque), les quêtes vont vite perdre de leur charme et pour cause, leur facheuse tendance à se ressembler, que ce soit entre elles et peu importe le niveau ou entre différents MMORPG d'ailleurs.

Pour rattraper le coup, la grande diversité (physique et caractéristique) des monstres à affronter compense d'une part, et de l'autre, des objectifs de quête un petit peu plus complexes et originaux que le simple massacre de monstres.

Cependant les quêtes deviennent tout de suite plus intéressantes que la norme grâce à l'innovante dynamique de combat du jeu. En effet, un des arguments mis en avant durant la campagne publicitaire du jeu était son système de combat révolutionnaire.
Ce nouveau système amène enfin du nouveau dans le genre, puisqu'il va permettre toute sorte de mouvement et ce sans ou presque sans s'arrêter, pareil pour l'utilisation de sorts et combos qui peuvent s'enchaîner sans problèmes.

Avec ceci, on peut dire que les capacités physiques propre à chaque joueur vont être mises à l'épreuve, en effet, car outre les spécificités de chaque race/classe, pour pouvoir enchaîner de beaux combos et assurer la victoire il faudra faire preuve d'ingénuité et surtout de réflexes et rapidité dans le mouvement des mains et de la coordination yeux/mains.

Arborea, mon amour

Graphiquement parlant, Tera met le PA-QUET.

On ne va pas tourner autour du pot, le jeu est tout simplement un régal pour les yeux, en mettant en scène un monde surréel et débordant de personnalité. Des détails magnifiques et travaillés, un environnement bien pensé et qui nous transporte, un design et imagination des monstres incroyable. Tout est juste époustouflant.

Mais tout ceci a un prix.

Il fallait s'en douter, la configuration requise pour faire tourner le jeu au minimum est très élevée. Il va sans dire que pour faire tourner le jeu au maximum, la configuration nécessaire devra faire preuve de plus de puissance que pour n'importe quel autre free-to-play.

Bon, il faut pas non plus un ordi sorti de la NASA pour faire tourner le jeu mais si votre pc a du mal a faire tourner des jeux qui commencent à vieillir, c'est même pas la peine d'éspèrer jouer correctement à TERA.

Pour conclure

Tera met sans doûter le 3/4 des MMORPG free-to-play à ses pieds et ce malgré ses quêtes on va dire... plutôt bof. Et c'est pas surprenant, un tel travail mérite largement la notoriété que TERA a acquis. Quand on dis TERA, on dis graphisme à couper le souffle, un monde magnifique, des combats incroyables et des heures perdues à jouer. Alors si votre PC peut tenir le coup, foncez télécharger le jeu!

Prêt à entrer dans le monde de TERA? Cliquez ici pour jouer maintenant!

Graphismes: full 3D
PvP: guilde ou factions matchs ou duels PvE PvP
Influence du cash shop: moyen
Taux d'exp: moyen

Originalité
Son système de combat unique. Système très dynamique et qui donne une liberté de mouvement incroyable, du jamais vu.

Ce Qu'on A Aimé...

Excellent système de combat

Graphismes très réalistes et travaillés

... et ce qu'on a pas aimé

Quêtes trop répétitives et banales

La configuration minimum peut en repousser plus d'un


Ambiance Fun
3.5 out of 5
Communauté
3.5 out of 5
Graphismes
3.5 out of 5
8,1
Mémorable

Review summary

  1. Vivez vos rêves...
  2. Exactement comme je l'imaginais
  3. Des combos à gogo
  4. Arborea, mon amour
  5. Pour conclure

Ce qu'on a aimé...

Excellent système de combat
Graphismes très réalistes et travaillés

... et ce qu'on a pas aimé

Quêtes trop répétitives et banales
La configuration minimum peut en repousser plus d'un
8,1
Graphismes - 70 / 100
Ambiance Fun - 70 / 100
Durée de jeu - 80 / 100
Originalité - 80 / 100
Communauté - 70 / 100

J'aime ce jeu, je veux
Jouer maintenant