Jeux par Navigateur

Ce Qu'on A Aimé...

Authentic Game of Thrones experience

Refreshing gameplay

Great graphics

... et ce qu'on a pas aimé

Obtrusive cash shop

Difficult for solo players

4.5 out of 5
Vote: 9,0


Visionnez la bande annonce:

Genre: stratègie, guerre, gestion, simulation

Ambiance: fantasy

Graphismes: full 3D

PvP: PvE PvP


Game of Thrones: Winter Is Coming is an officially licensed Game of Thrones game that is authentic, fun and a challenge. Kingdom building is what you'll be doing mostly, but there are some interesting gameplay elements like RPG 3D battles that is very welcomed. The graphics are phenomenal and uses likenesses of the TV show characters. While it is very unforgiving to solo players, the game shines in group play with it's stellar Alliance System that promotes team work in order to reach end-game and rule the Iron Throne. Overall, this is a solid free to play game.

➔ Points principaux:

  • Free to play browser based strategy game
  • Authentic Game of Thrones experience
  • Clever diversity in gameplay
  • Heavy social aspects with good alliance system
  • Very unfriendly to solo players

Ce Qu'on A Aimé...

Gameplay intuitif

Mélange de RPG et RTS

Pas mal d'activités

... et ce qu'on a pas aimé

Traduction sans aucun sens

Aucune originalité

4.4 out of 5
Vote: 8,7


Visionnez la bande annonce:

Genre: mmorpg, stratègie

Ambiance: fantasy, anime

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: PvE PvP


Sorti début 2016 sur la plateforme Opogame dans sa version française, Chevalier du Dragon est un MMORPG sur navigateur en 2D isométrique proposant au joueur d’incarner un héros dans un monde peuplé de créatures mystiques.

Mage ou chevalier, à vous de choisir. En réalité, cela fera assez peu de différence au final, même si les premiers utiliseront la magie et les seconds la force brute. Le gameplay, au tour par tour, est intuitif et simple à prendre en main. Au cours de votre périple, vous pourrez recruter divers héros pour vous épauler dans vos quêtes. La progression s’avère plutôt classique : vous combattez des monstres, gagnez de l’expérience, augmenter vos compétences au fur et à mesure de votre avancée. Le jeu a un côté linéaire assez prononcé dans son mode PvE, et il vous suffira bien souvent de cliquer sur l’assistant de quêtes, une petite fée, pour passer d’un personnage à un autre. Vous pourrez également partir à la conquête de donjons infestés d’ennemis avec vos amis.

Le PvP n’est pas non plus en reste, et vous aurez la possibilité d’affronter d’autres joueurs dans des arènes prévues à cet effet.

Côté graphismes, Chevalier du Dragon a certes un côté mignon et coloré, mais la réutilisation constante des mêmes skins pour les différents NPC est rapidement agaçante. La bande-son n’a elle non plus rien de bien marquant, et c’est d’ailleurs globalement le constat que l’on peut faire face à Chevalier du Dragon. Le jeu est plutôt agréable, mais n’a rien de transcendant ou de particulièrement original, et laisse une impression de déjà-vu.

Les fans d’heroic fantasy et les curieux pourront se laisser tenter, mais il n’est pas certain, dans un genre déjà saturé, que Chevalier du Dragon se transforme en incontournable.

➔ Points principaux:

  • Recrutez des héros au cours de votre périple
  • Profitez d'un gameplay au tour par tour simple d'accès et intuitif
  • Affrontez d'autres joueurs et grimpez au classement
  • Mariez-vous en jeu si le cœur vous en dit !

Ce Qu'on A Aimé...

Véritable monde de Naruto

Recrutez des personnages et menez des combats directement tirés de la série

... et ce qu'on a pas aimé

Animations moyennes

Système de combat passif

4.2 out of 5
Vote: 8,5


Visionnez la bande annonce:

Genre: action, mmorpg

Ambiance: fantasy

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: PvE PvP


Naruto Online est un MMORPG proposant des animations en 2D, qui se déroule dans le monde de Naruto. Le jeu possède une licence officielle et propose tous les personnages et lieux populaires de l'anime. Les joueurs participent à des quêtes et des donjons, affrontant par la même occasion des boss que l'on retrouve aussi dans la série, aux côtés de leur propre équipe de ninjas. Les contenus PvE et PvP sont corrects, mais le système de combat, très passif, ne plaira pas à tout le monde.

Le combat se fait au tour par tour, mais les joueurs y jouent un rôle minimum. Avant une bataille, vous pouvez sélectionner les ninjas à envoyer au turbin, afin de créer des synergies stratégiques entre vos combattants, mais une fois ce choix effectué, vous vous contenterez de regarder le déroulement du combat. Les graphismes sont corrects, mais les animations ne sont pas aussi bien léchées que les arrière-plans en 2D.

Cependant, Naruto Online est un jeu parfait pour tous les fans de la série.

➔ Points principaux:

  • Visitez le vrai monde de Naruto et retrouvez des personnages directement tirés de la série
  • Contenu PvE bien fourni identique en tout point à l'anime
  • Communauté de joueurs amicale et active
  • Récupérez des ninjas et construisez votre équipe idéale

Ce Qu'on A Aimé...

Une approche simple à prendre en main Les 11 fronts offrent différents challenges

... et ce qu'on a pas aimé

Dépassé techniquement Sans aucune originalité

4.2 out of 5
Vote: 8,5


Visionnez la bande annonce:

Genre: stratègie, guerre

Ambiance: sci-fi, ville

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: tous contre tous guilde ou factions


Desert Operations est un jeu de stratégie militaire sorti sur navigateur en 2008 et distribué par Looki. Dans la veine classique des titres de ce genre, votre mission sera de bâtir votre base et d'étendre votre influence dans le monde.

Pour ce faire, vous pourrez choisir la diplomatie, via le biais d'alliance, ou partir au front en montant une armée puissante pour lancer des attaques contre vos rivaux.

Vous pourrez bâtir des habitations, des casernes, des raffineries et collecter diverses ressources afin de faire évoluer votre QG. Fait intéressant, vous devrez aussi prendre en compte le taux d'intérêt de la banque, qui vous permettra de gagner de l'argent plus rapidement.

Côté graphismes, le jeu accuse un peu le coup. L'apparence statique de votre base ne la met pas vraiment en valeur, et la carte du monde est assez peu engageante. Niveau bande sonore, le tout est correct, sans être particulièrement renversant.

La présence assez envahissante du cash shop est dommageable, et le titre est clairement un pay-to-win. Pour gagner du temps – un temps dramatiquement long dans Desert Operations – vous devrez mettre la main au portefeuille, au risque de vous lasser.

De l'eau a coulé sous les ponts depuis la sortie de Desert Operations, et d'autres jeux ont depuis faire leur trou dans le genre de la stratégie militaire. Loin d'être original, distancé sur la technique, DO aura du mal à contenter les joueurs les plus exigeants. Les autres pourront peut-être s'y essayer, mais sans grande conviction.

➔ Points principaux:

  • Construisez votre base et étendez votre influence
  • Créez des alliances et partez à la conquête du monde
  • Gérez vos ressources et gagnez de l'argent

Ce Qu'on A Aimé...

Doublage détaillé

Interactions avec les autres joueurs

Construction du repaire très complète

... et ce qu'on a pas aimé

Influence du cash shop

Système de combat rigide

4.2 out of 5
Vote: 8,5


Visionnez la bande annonce:

Genre: stratègie, guerre, gestion

Ambiance: fantasy, historique, mer

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: PvP


Pirates - Tides of Fortune est un jeu sur navigateur, riche et plein de charme, développé par Plarium Games. Dans ce jeu, vous êtes à la tête de votre propre repaire (base des opérations), où votre but est de vous agrandir, de conquérir et former des fraternités avec d’autres joueurs.

Tides of Fortune vous permet de choisir différentes approches de jeu : économique, défensive ou offensive. Le jeu vous accorde assez de temps pour que vous appreniez à voler de vos propres ailes au cours des premiers niveaux. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter de vous faire attaquer et piller par d’autres joueurs dès le début.

➔ Points principaux:

  • Jeu de stratégie sur navigateur classique.
  • Cherchez des ressources (ou volez-les), recrutez une armée de pirates et construisez votre flotte.
  • Complétez des missions quotidiennes pour obtenir plus de ressources et d’unités.
  • Un très bon doublage drôle et amusant, en de multiples langues (et en langage pirate, en plus !).
  • Une approche pleine d'humour très bienvenue.

Ce Qu'on A Aimé...

Jeu facile

Configurations système minimales

Système de jeu plaisant

... et ce qu'on a pas aimé

Peut-être trop automatisé

Exemple classique d’un jeu de farm chinois

Peu de joueurs

4.2 out of 5
Vote: 8,4

Genre: mmorpg

Ambiance: fantasy

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: PvE PvP


Dragon Lord est un MMORPG sur navigateur au tour par tour qui, la majorité du temps joue à votre place mais vous laisse tout de même maître de choisir de nombreuses actions, dont beaucoup de loot à récupérer. Une grande partie du gameplay en lui-même est dotée de la fonction auto (à l’exception des donjons multijoueurs, dans les lesquels il vous faudra activement participer), mais les quêtes en solo se jouent en effet automatiquement. Vous pouvez choisir d’accumuler vos attaques dans une sorte de liste d’attente d’actions liée à votre héros principal, ou juste activer la fonction auto et attendre que votre équipe ressorte vainqueur du combat. Il y a tout de même une part de stratégie, en particulier si vous souhaitez maximiser à la fois les capacités de votre héros et celles de votre équipe.

➔ Points principaux:

  • MMORPG sur navigateur au tour par tour
  • Graphismes en 2D, facile à faire tourner sur PC
  • Fonction auto
  • Beaucoup de contenus

Ce Qu'on A Aimé...

Excellents graphismes et animation

Gameplay complexe et stratégique

... et ce qu'on a pas aimé

Plein écran obligatoire

Temps de chargements longs

Cash shop discutable

4.2 out of 5
Vote: 8,3


Visionnez la bande annonce:

Genre: stratègie, guerre, gestion

Ambiance: fantasy, historique

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: tous contre tous guilde ou factions PvP


Vikings: War of Clans est un jeu sur navigateur, dont l’action se déroule dans le monde des Vikings, où le joueur, un Jarls, doit bâtir son royaume, son armée et recruter des héros pour partir à la conquête des royaumes alentour.

Le jeu propose un gameplay traditionnel, typique des jeux de construction et de gestion de ville, mais incroyablement addictif. Il offre également un système de progression approfondi un système de héros intéressant, qui permet ainsi de donner aux joueurs de la variété et une complexité supplémentaire

Le jeu propose aussi d’excellentes animations en 3D. La patte graphique de Vikings est d’ailleurs fantastique, et notre ville est pleine de vie. On peut même apercevoir les habitants vaquer à leurs occupations, travailler dans les forges, les minets et les fermes.

Couplé à une bande-son plaisante et parfaitement dans le thème, le jeu parvient à immerger le joueur dans son atmosphère.

Le jeu n’a cependant pas que des qualités, et l’un des défauts les plus pénibles est sans conteste ses temps de chargement incroyablement longs.

Au final, Vikings: War of Clans est un excellent jeu sur navigateur, malgré son manqué de nouveautés. Il offre une expérience de jeu léchée, qui saura parler aux amateurs du genre habitués à un gameplay traditionnel.

➔ Points principaux:

  • Un jeu de stratégie sur navigateur sorti en 2017 qui reprend le gameplay le plus classique du genre
  • Graphismes excellents et atmosphère convaincante basés sur le monde des Vikings.
  • Des heures de construction addictive d'un royaume et de combats acharnés en solo ou avec un clan.
  • Des systèmes de progression complexes pour tous les amateurs de stratégie
  • Ne demande pas de mettre la main au portefeuille pour profiter de l'expérience complète, même si le cash shop est bien présent.

Ce Qu'on A Aimé...

Design des héros

Graphismes superbes

Le côté "collection"

... et ce qu'on a pas aimé

Gameplay un peu trop simplifié

Cash shop un peu invasif

Manque de customisation

La traduction

4.2 out of 5
Vote: 8,3


Visionnez la bande annonce:

Genre: mmorpg

Ambiance: fantasy, anime

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: guilde ou factions matchs ou duels PvE PvP


Après un premier opus sorti en 2013 sur PC, puis une édition mobile, Fire Raiders, League of Angels revient sur le devant de la scène, sous le titre on ne peut plus évocateur de League of Angels II. Déjà salué par la critique pour le premier opus, Youzu Interactive tente de renouveler l’exploit avec une suite de son célèbre RPG sur navigateur.

League of Angels II (LoA II) reprend quelques-uns des principes de son illustre prédécesseur, mais propose aussi son lot de nouveautés. Vous incarnez un héros que vous aurez créé à votre première connexion et partez à l’assaut d’un monde rongé par le mal. Vous rencontrerez en chemin des héros et des anges corrompus ou hostiles, qu’il vous faudra alors purifier. Ces anges et héros, une fois sauvés, rejoindront votre équipe et se révéleront de puissants alliés, dont il faudra mettre à profit les compétences.

Servi par des graphismes superbes grâce à un tout nouveau moteur 3D, LoA II est un plaisir pour les yeux, et les designs des personnages sont magnifiques.

Malgré un gameplay qui deviendra à la longue répétitif, car peu interactif, LoA II est un jeu plaisant, où l’envie de collecter de nouveaux personnages, toujours plus puissants, saura compenser un côté pay-to-win parfois agaçant, et une automatisation des commandes retirant toute initiative, ou presque, aux joueurs.

➔ Points principaux:

  • Une véritable amélioration par rapport à League of Angels I
  • De magnifiques graphismes
  • Un design des personnages très agréable
  • De nombreux donjons
  • Une campagne solo et des activités multijoueurs

Ce Qu'on A Aimé...

Les dialogues des quêtes sont bien écrits et narrés

Graphismes soignés

... et ce qu'on a pas aimé

Mode plein ecran obligatoire

Combats simplistes

4.0 out of 5
Vote: 8,1


Visionnez la bande annonce:

Genre: gestion, stratègie

Ambiance: fantasy, historique

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: tous contre tous guilde ou factions PvP

Seulment en Anglais

Stormfall : Age of War est un jeu MMO de stratégie médiévale sur navigateur développée par Plarium.

En jeu, on se doit d'améliorer notre château et les divers batîments de notre ville pour pouvoir progresser le plus rapidement possible tout en formant une armée puissante pour pouvoir piller les châteaux ennemis et pour se défendre des attaques dirigées contre notre ville.

Même si le mécanisme de combat est assez simple, il y a assez à faire en jeu pour pouvoir compenser. Entre les différents batiments à construires et améliorer, les différentes quêtes et missions à réaliser, le jeu peut même paraître trop occupant pour un débutant. Cependant, tout ceci contribue à la durée de vie de jeu et fait en sorte que l'on ne s'ennuie pas trop vite, car il il a toujours quelque chose de nouveau à apprendre.

Ce Qu'on A Aimé...

Graphismes réussis

Système de combat original

Jeu par navigateur

... et ce qu'on a pas aimé

Bande son répétitive

4.0 out of 5
Vote: 8,0

Genre: stratègie, guerre, gestion

Ambiance: historique, prèsent, ville

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: guilde ou factions PvE PvP


Forge of Empires, produit par InnoGames, nous propose un gameplay apprécié par les jeux sur navigateur, qui est un mélange de stratégique et gestion de ressources avec ici quelques caractéristiques propres au titre qui permettent de l'élever au dessus des standards des jeux de ce genre.

En plus de l'habituelle progression tout au long du jeu, ici on nous propose donc en fonction du temps passé à jouer de nouvelles technologies et découvertes qui permettent ainsi de vraiment marquer l'impression de progression chez le joueur et ainsi, rendre l'expérience de jeu plus satisfaisante.

Graphiquement parlant, le jeu est très bien présenté et l'environnement et design des édifices sont vraiment travaillés. Forge of Empire est donc un titre à ne pas rater, même si en fin de compte il ne propose rien d'extraordinaire, ses caractéristiques propres, comme par exemple son système de combat particulier et l'évolution de l'histoire au cours du temps permettent donc de le rendre plus intéressant.