Jeux de stratègie

Ce Qu'on A Aimé...

Variété des navires

Combats stratégiques

Graphismes agréables

... et ce qu'on a pas aimé

Progression très lente

Manque de précision de certaines torpilles

Problèmes de matchmaking

4.8 out of 5
Vote: 9,5


Visionnez la bande annonce:

Genre: stratègie, guerre, jeu de tir, simulation

Ambiance: historique, mer

Graphismes: full 3D

PvP: matchs ou duels PvE PvP


Servi par des graphismes agréables, World of Warships plonge le joueur dans des batailles épiques où la stratégie et la coopération sont de mise. Avec plus d'une centaine de navires, le jeu offre une marge de progression constante, et s'il reste aussi abordable aux débutants, il ravira les adeptes du genre.

Seul petit point noir au tableau, débloquer les navires le plus puissants semblera une tâche impossible tant les prérequis demanderont un temps de jeu considérable.

En donnant la part belle aux bateaux, World of Warships parvient à tirer son épingle du jeu.

➔ Points principaux:

  • Jeu en ligne massivement multijoueur de simulation de combat naval.
  • 4 types de navires différents parmi les plus beaux bateaux de guerre du XXe siècle.
  • Graphismes agréables, avec des reproductions à l’identique des navires.
  • Combats hautement stratégiques jusqu’à 15 contre 15.
  • Débloquez les navires les plus puissants et améliorez votre arsenal.

Ce Qu'on A Aimé...

Tutoriel détaillé

gameplay engageant

... et ce qu'on a pas aimé

Le placement des bâtiments ne peut pas être modifié

4.4 out of 5
Vote: 8,8

Genre: stratègie, gestion

Ambiance: historique

Graphismes: images et texte clairs

PvP: guilde ou factions PvE PvP tous contre tous


Imperia Online est un MMORPG gratuit par navigateur. Il s'agit d'un jeu de gestion de cité, genre ô combien prolifique depuis des années.

Ce jeu vous demandera d'établir un État financièrement très fort, soutenu par une armée puissante. De la main-d'œuvre peut être déployée pour accélérer la récupération de ressources, afin d'améliorer de manière conséquente le taux de progression de votre royaume.

Les menus du titre ont tendance à s'encombrer à mesure du temps qui passe, aussi aurez-vous accès à un tutoriel détaillé au début, afin de faciliter votre compréhension du jeu et de vous permettre de rapidement maîtriser les options.

Malgré son âge – Imperia Online est sorti en 2005 –, le titre s'en sort avec les honneurs, côté graphismes, signe d'une amélioration continuelle de la part des développeurs.

➔ Points principaux:

  • Gérez votre économie et constituez une armée forte.
  • Un tutoriel détaillé pour vous initier au jeu.
  • Déployez de la main-d'œuvre pour amasser des ressources.
  • La position des bâtiments ne peut pas être modifiée

Ce Qu'on A Aimé...

Doublage détaillé

Interactions avec les autres joueurs

Construction du repaire très complète

... et ce qu'on a pas aimé

Influence du cash shop

Système de combat rigide

4.2 out of 5
Vote: 8,5


Visionnez la bande annonce:

Genre: stratègie, guerre, gestion

Ambiance: fantasy, historique, mer

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: PvP


Pirates - Tides of Fortune est un jeu sur navigateur, riche et plein de charme, développé par Plarium Games. Dans ce jeu, vous êtes à la tête de votre propre repaire (base des opérations), où votre but est de vous agrandir, de conquérir et former des fraternités avec d’autres joueurs.

Tides of Fortune vous permet de choisir différentes approches de jeu : économique, défensive ou offensive. Le jeu vous accorde assez de temps pour que vous appreniez à voler de vos propres ailes au cours des premiers niveaux. Vous n’avez donc pas à vous inquiéter de vous faire attaquer et piller par d’autres joueurs dès le début.

➔ Points principaux:

  • Jeu de stratégie sur navigateur classique.
  • Cherchez des ressources (ou volez-les), recrutez une armée de pirates et construisez votre flotte.
  • Complétez des missions quotidiennes pour obtenir plus de ressources et d’unités.
  • Un très bon doublage drôle et amusant, en de multiples langues (et en langage pirate, en plus !).
  • Une approche pleine d'humour très bienvenue.

Ce Qu'on A Aimé...

Excellents graphismes et animation

Gameplay complexe et stratégique

... et ce qu'on a pas aimé

Plein écran obligatoire

Temps de chargements longs

Cash shop discutable

4.2 out of 5
Vote: 8,5


Visionnez la bande annonce:

Genre: stratègie, guerre, gestion

Ambiance: fantasy, historique

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: guilde ou factions PvP tous contre tous


Vikings: War of Clans est un jeu sur navigateur, dont l’action se déroule dans le monde des Vikings, où le joueur, un Jarls, doit bâtir son royaume, son armée et recruter des héros pour partir à la conquête des royaumes alentour.

Le jeu propose un gameplay traditionnel, typique des jeux de construction et de gestion de ville, mais incroyablement addictif. Il offre également un système de progression approfondi un système de héros intéressant, qui permet ainsi de donner aux joueurs de la variété et une complexité supplémentaire

Le jeu propose aussi d’excellentes animations en 3D. La patte graphique de Vikings est d’ailleurs fantastique, et notre ville est pleine de vie. On peut même apercevoir les habitants vaquer à leurs occupations, travailler dans les forges, les minets et les fermes.

Couplé à une bande-son plaisante et parfaitement dans le thème, le jeu parvient à immerger le joueur dans son atmosphère.

Le jeu n’a cependant pas que des qualités, et l’un des défauts les plus pénibles est sans conteste ses temps de chargement incroyablement longs.

Au final, Vikings: War of Clans est un excellent jeu sur navigateur, malgré son manqué de nouveautés. Il offre une expérience de jeu léchée, qui saura parler aux amateurs du genre habitués à un gameplay traditionnel.

➔ Points principaux:

  • Un jeu de stratégie sur navigateur sorti en 2017 qui reprend le gameplay le plus classique du genre
  • Graphismes excellents et atmosphère convaincante basés sur le monde des Vikings.
  • Des heures de construction addictive d'un royaume et de combats acharnés en solo ou avec un clan.
  • Des systèmes de progression complexes pour tous les amateurs de stratégie
  • Ne demande pas de mettre la main au portefeuille pour profiter de l'expérience complète, même si le cash shop est bien présent.

Ce Qu'on A Aimé...

Une approche simple à prendre en main Les 11 fronts offrent différents challenges

... et ce qu'on a pas aimé

Dépassé techniquement Sans aucune originalité

4.1 out of 5
Vote: 8,2


Visionnez la bande annonce:

Genre: stratègie, guerre

Ambiance: sci-fi, ville

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: guilde ou factions tous contre tous


Desert Operations est un jeu de stratégie militaire sorti sur navigateur en 2008 et distribué par Looki. Dans la veine classique des titres de ce genre, votre mission sera de bâtir votre base et d'étendre votre influence dans le monde.

Pour ce faire, vous pourrez choisir la diplomatie, via le biais d'alliance, ou partir au front en montant une armée puissante pour lancer des attaques contre vos rivaux.

Vous pourrez bâtir des habitations, des casernes, des raffineries et collecter diverses ressources afin de faire évoluer votre QG. Fait intéressant, vous devrez aussi prendre en compte le taux d'intérêt de la banque, qui vous permettra de gagner de l'argent plus rapidement.

Côté graphismes, le jeu accuse un peu le coup. L'apparence statique de votre base ne la met pas vraiment en valeur, et la carte du monde est assez peu engageante. Niveau bande sonore, le tout est correct, sans être particulièrement renversant.

La présence assez envahissante du cash shop est dommageable, et le titre est clairement un pay-to-win. Pour gagner du temps – un temps dramatiquement long dans Desert Operations – vous devrez mettre la main au portefeuille, au risque de vous lasser.

De l'eau a coulé sous les ponts depuis la sortie de Desert Operations, et d'autres jeux ont depuis faire leur trou dans le genre de la stratégie militaire. Loin d'être original, distancé sur la technique, DO aura du mal à contenter les joueurs les plus exigeants. Les autres pourront peut-être s'y essayer, mais sans grande conviction.

➔ Points principaux:

  • Construisez votre base et étendez votre influence
  • Créez des alliances et partez à la conquête du monde
  • Gérez vos ressources et gagnez de l'argent

Ce Qu'on A Aimé...

Graphismes réussis

Système de combat original

Jeu par navigateur

... et ce qu'on a pas aimé

Bande son répétitive

4.0 out of 5
Vote: 8,0

Genre: stratègie, guerre, gestion

Ambiance: historique, prèsent, ville

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: guilde ou factions PvE PvP


Forge of Empires, produit par InnoGames, nous propose un gameplay apprécié par les jeux sur navigateur, qui est un mélange de stratégique et gestion de ressources avec ici quelques caractéristiques propres au titre qui permettent de l'élever au dessus des standards des jeux de ce genre.

En plus de l'habituelle progression tout au long du jeu, ici on nous propose donc en fonction du temps passé à jouer de nouvelles technologies et découvertes qui permettent ainsi de vraiment marquer l'impression de progression chez le joueur et ainsi, rendre l'expérience de jeu plus satisfaisante.

Graphiquement parlant, le jeu est très bien présenté et l'environnement et design des édifices sont vraiment travaillés. Forge of Empire est donc un titre à ne pas rater, même si en fin de compte il ne propose rien d'extraordinaire, ses caractéristiques propres, comme par exemple son système de combat particulier et l'évolution de l'histoire au cours du temps permettent donc de le rendre plus intéressant.

Ce Qu'on A Aimé...

Gameplay intuitif

Mélange de RPG et RTS

Pas mal d'activités

... et ce qu'on a pas aimé

Traduction sans aucun sens

Aucune originalité

4.0 out of 5
Vote: 8,0

Genre: stratègie, mmorpg

Ambiance: fantasy, anime

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: PvE PvP


Sorti début 2016 sur la plateforme Opogame dans sa version française, Chevalier du Dragon est un MMORPG sur navigateur en 2D isométrique proposant au joueur d’incarner un héros dans un monde peuplé de créatures mystiques.

Mage ou chevalier, à vous de choisir. En réalité, cela fera assez peu de différence au final, même si les premiers utiliseront la magie et les seconds la force brute. Le gameplay, au tour par tour, est intuitif et simple à prendre en main. Au cours de votre périple, vous pourrez recruter divers héros pour vous épauler dans vos quêtes. La progression s’avère plutôt classique : vous combattez des monstres, gagnez de l’expérience, augmenter vos compétences au fur et à mesure de votre avancée. Le jeu a un côté linéaire assez prononcé dans son mode PvE, et il vous suffira bien souvent de cliquer sur l’assistant de quêtes, une petite fée, pour passer d’un personnage à un autre. Vous pourrez également partir à la conquête de donjons infestés d’ennemis avec vos amis.

Le PvP n’est pas non plus en reste, et vous aurez la possibilité d’affronter d’autres joueurs dans des arènes prévues à cet effet.

Côté graphismes, Chevalier du Dragon a certes un côté mignon et coloré, mais la réutilisation constante des mêmes skins pour les différents NPC est rapidement agaçante. La bande-son n’a elle non plus rien de bien marquant, et c’est d’ailleurs globalement le constat que l’on peut faire face à Chevalier du Dragon. Le jeu est plutôt agréable, mais n’a rien de transcendant ou de particulièrement original, et laisse une impression de déjà-vu.

Les fans d’heroic fantasy et les curieux pourront se laisser tenter, mais il n’est pas certain, dans un genre déjà saturé, que Chevalier du Dragon se transforme en incontournable.

➔ Points principaux:

  • Recrutez des héros au cours de votre périple
  • Profitez d'un gameplay au tour par tour simple d'accès et intuitif
  • Affrontez d'autres joueurs et grimpez au classement
  • Mariez-vous en jeu si le cœur vous en dit !

Ce Qu'on A Aimé...

Les dialogues des quêtes sont bien écrits et narrés

Graphismes soignés

... et ce qu'on a pas aimé

Mode plein ecran obligatoire

Combats simplistes

4.0 out of 5
Vote: 8,0


Visionnez la bande annonce:

Genre: stratègie, gestion

Ambiance: fantasy, historique

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: guilde ou factions PvP tous contre tous

Seulment en Anglais

Stormfall : Age of War est un jeu MMO de stratégie médiévale sur navigateur développée par Plarium.

En jeu, on se doit d'améliorer notre château et les divers batîments de notre ville pour pouvoir progresser le plus rapidement possible tout en formant une armée puissante pour pouvoir piller les châteaux ennemis et pour se défendre des attaques dirigées contre notre ville.

Même si le mécanisme de combat est assez simple, il y a assez à faire en jeu pour pouvoir compenser. Entre les différents batiments à construires et améliorer, les différentes quêtes et missions à réaliser, le jeu peut même paraître trop occupant pour un débutant. Cependant, tout ceci contribue à la durée de vie de jeu et fait en sorte que l'on ne s'ennuie pas trop vite, car il il a toujours quelque chose de nouveau à apprendre.

Ce Qu'on A Aimé...

Graphisme soigné

Possibilité de convertir la monnaie virtuelle en argent réel

... et ce qu'on a pas aimé

Traduction mal faite

Peu de joueurs en France

3.7 out of 5
Vote: 7,4

Genre: stratègie, guerre, gestion

Ambiance: fantasy

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: guilde ou factions PvE PvP


[ATTENTION: la fonction de retrait d'argent a été annulée. Il n'est plus possible de gagner de l'argent en jouant à ce jeu]

Le jeu par navigateur le plus populaire en Russie nous arrive enfin en France (presque) entièrement traduit. Le titre nous propose de diriger et développer un petit village pour le rendre plus puissant, avec sa propre population et un régimen énorme. Banal vous nous direz, mais en fait le jeu se différencie grandement de ses frères de genre.

Tout d'abord grâce à ses graphismes soignés et légers avec des animations et reflets qui donnent de la vie aux entrailles du jeu. Le gameplay lui aussi est plutôt innovateur avec des mécanismes de combats, de collecte de ressources et d'exploration entièrement revus jusqu'à une fonctionnalité complétement inédite, la possibilité de convertir l'argent fictif gagné en jeu en euros réels (en Russie les meilleurs joueurs arrivent a se faire plusieurs centaines d'euros par mois).

Le jeu possède tous les éléments pour s'amuser : simplicité, graphismes réussis, originalité. Tout ça dans un seul titre que nous recommandons fortement.

MyLands est donc un titre adapté à tout type de joueurs, novices ou non, qui veulent essayer quelque chose de nouveau, qui veulent se faire une nouvelle expérience de jeu.

Ce Qu'on A Aimé...

Mécaniques efficaces

Ambiance agréable

Ambiance sonore

... et ce qu'on a pas aimé

Lenteur parfois agaçante

Un peu daté

3.5 out of 5
Vote: 7,0

Genre: stratègie, guerre, gestion

Ambiance: historique, ville

Graphismes: œuvres d'animation

PvP: guilde ou factions PvP


Développé par InnoGames et sorti en France le 3 février 2010, Grepolis vous embarque en plein cœur de la Grèce Antique, où vous devrez bâtir une ville puissante et prospère. Jeu gratuit disponible du navigateur, Grepolis répond aux codes classiques des jeux de construction de ville, et les amateurs du genre ne seront ainsi pas dépaysés.

Votre but est simple : développer votre cité depuis la petite île de départ, que vous partagerez d’ailleurs avec d’autres joueurs. Vous aurez à gérer plusieurs aspects de la vie de votre métropole : économique, militaire, mais également religieux. Il vous faudra améliorer progressivement vos bâtiments pour augmenter votre production de ressources, mais aussi pour construire une armée toujours plus forte et conquérante.

Car s’il vous sera possible, au départ, de jouer tranquillement dans votre coin, vous vous rendrez rapidement compte que l’autarcie n’est sans doute pas la meilleure solution. Vous pourrez alors attaquer des villages alentour à la recherche de divers butins, et prendre part à des alliances avec d’autres joueurs, afin de gagner en puissance.

Grepolis se situe dans la droite ligne de Tribal Wars premier du nom et en reprend les grands principes. Si le jeu n’est pas ainsi d’une grande originalité révolutionnaire, il n’en reste pas moins diablement efficace dans son fonctionnement. Le choix de la Grèce Antique permet aussi une variation plus que bienvenue, d’autant que l’ambiance est particulièrement bien rendue, servie par des graphismes et une bande sonore très agréables.

Grepolis, salué à plusieurs reprises, ravira à coup sûr les adeptes des jeux de gestion de cité, mais saura aussi s’attirer la faveur de tous les autres, tant il a à offrir, même après plusieurs années d’existence.

➔ Points principaux:

  • Bâtissez votre cité en pleine Grèce Antique.
  • Améliorez vos bâtiments et gagnez en prospérité.
  • Partez à la conquête d'autres villages ou bâtissez une colonie.
  • Rejoignez une alliance et élevez une des merveilles du monde.