Desert Operations

jeu de stratégie militaire du navigateur - Tentez de vous faire une place dans le monde en guerre de Desert Operations. Construisez votre base et étendez votre influence dans le monde !

Jouer maintenant!

Capture d'écran [cliquer pour aggrandir]:

Présentation du jeu

Desert Operations est un jeu de stratégie militaire sorti sur navigateur en 2008 et distribué par Looki. Dans la veine classique des titres de ce genre, votre mission sera de bâtir votre base et d'étendre votre influence dans le monde.

Pour ce faire, vous pourrez choisir la diplomatie, via le biais d'alliance, ou partir au front en montant une armée puissante pour lancer des attaques contre vos rivaux.

Vous pourrez bâtir des habitations, des casernes, des raffineries et collecter diverses ressources afin de faire évoluer votre QG. Fait intéressant, vous devrez aussi prendre en compte le taux d'intérêt de la banque, qui vous permettra de gagner de l'argent plus rapidement.

Côté graphismes, le jeu accuse un peu le coup. L'apparence statique de votre base ne la met pas vraiment en valeur, et la carte du monde est assez peu engageante. Niveau bande sonore, le tout est correct, sans être particulièrement renversant.

La présence assez envahissante du cash shop est dommageable, et le titre est clairement un pay-to-win. Pour gagner du temps – un temps dramatiquement long dans Desert Operations – vous devrez mettre la main au portefeuille, au risque de vous lasser.

De l'eau a coulé sous les ponts depuis la sortie de Desert Operations, et d'autres jeux ont depuis faire leur trou dans le genre de la stratégie militaire. Loin d'être original, distancé sur la technique, DO aura du mal à contenter les joueurs les plus exigeants. Les autres pourront peut-être s'y essayer, mais sans grande conviction.

➔ Points principaux:

  • Construisez votre base et étendez votre influence
  • Créez des alliances et partez à la conquête du monde
  • Gérez vos ressources et gagnez de l'argent

Bande-annonce

Avis complet

Début des opérations

Début 2020. La terre est en guerre perpétuelle, et les bases se multiplient sur toutes la surface du globe. C'est à partir de ce simple postulat de départ que Desert Operations vous lâche sur un petit lopin de terre où vous devrez faire vos armes. Le tutoriel, sous forme de petites missions, vous guide pas à pas dans la construction de votre QG. Vous vous retrouverez sur un des 11 "fronts" proposés par Desert Operations. Chaque front possède des caractéristiques propres et appelle donc à différents styles de jeu.

Le nerf de la guerre

Votre base aura tôt fait de s'étoffer.

Pour renforcer votre petite base de départ, vous aurez à votre disposition un arsenal de bâtiments assez classiques, allant des habitations à la caserne. Chacune des bâtisses aura une fonction bien précise. Les raffineries vous permettront de forer du pétrole, les mines de récolter de l'or ou encore l'université de faire des recherches.

Vos bâtiments produiront à intervalles réguliers plusieurs ressources, au nombre de 7 : de l'or, des munitions, du pétrole, du diesel, du kérosène, l'argent et les diamants (la monnaie réelle du jeu). Ces ressources seront absolument nécessaires pour continuer à développer votre base et pour entraîner vos troupes.

Pour renforcer votre petite base de départ, vous aurez à votre disposition un arsenal de bâtiments assez classiques, allant des habitations à la caserne.

Un air de déjà-vu

Vous n’écoperez pas aux classiques recherches de technologies.

Les mécaniques de Desert Operations demeurent très classiques dans leur genre et dans la veine directe du Wargame 1942, autre jeu édité par Looki. Vous donnez divers ordres à vos bâtiments, vous attendez le temps nécessaire, vous montez votre armée, vous attaquez vos voisins.

Rien de bien original hélas, dans l'océan des jeux du même genre. Vous pourrez forger des alliances pour étendre votre influence, si vous préférez passer par la voie de la diplomatie, ou vous lancer à la conquête de vos alliés si la manière forte vous sied mieux.

Les mécaniques de Desert Operations demeurent très classiques dans leur genre et dans la veine directe du Wargame 1942, autre jeu édité par Looki.

Graphismes et sons

Pas la carte du monde la plus engageante qui soi...

Desert Operations ne brille pas vraiment par ses graphismes, mais pour sa défense, le titre accuse ses sept années d'existence. Les plans sont statiques, et les animations des bâtiments assez pauvres. Leur évolution n'entraîne aucun changement d'apparence, ce qui est peut-être un peu dommage, et aurait apporté un peu de vie à l'ensemble.

Le titre n'excelle pas non plus dans sa bande-son, relativement lassante. On aura tôt fait de couper le son.

Cash shop

Un des gros points faibles de Desert Operations. Le cash shop est envahissant, et le joueur est clairement poussé à la consommation de diamants, histoire de lui permettre de réduire les temps parfois extravagants de construction ou d'évolution. Si vous ne voulez pas vous laisser distancer ou perdre patience, mettre la main au portefeuille sera à un moment ou à un autre indispensable.

Conclusion

Desert Operations accuse le poids des années. Le jeu reste riche, mais dépassé par ceux qui sont venus après lui. Sans originalité, le titre peut malgré tout reste agréable dans son approche classique et offrir un challenge agréable pour ceux qui veulent s'y frotter, via les différents fronts qui appellent à des stratégies différentes.

Malheureusement, Desert Operations est miné par un cash shop pénible. Seuls les plus patients – ou les plus riches – y trouveront sans doute leur compte.

Prêt à entrer dans le monde de Desert Operations? Cliquez ici pour jouer maintenant!

Graphismes: œuvres d'animation
PvP: guilde ou factions tous contre tous
Influence du cash shop: haut
Taux d'exp: lent

Originalité
Difficile de trouver une once d'originalité dans Desert Operations, tant le titre recycle des mécanismes éculés. D'autant que d'autres jeux du même genre ont depuis conquis le cœur des joueur.

Ce Qu'on A Aimé...

Une approche simple à prendre en main Les 11 fronts offrent différents challenges

... et ce qu'on a pas aimé

Dépassé techniquement Sans aucune originalité


Ambiance Fun
3.5 out of 5
Communauté
3.5 out of 5
Graphismes
3.5 out of 5
8,2
Mémorable

Review summary

  1. Le nerf de la guerre
  2. Un air de déjà-vu
  3. Graphismes et sons
  4. Cash shop
  5. Conclusion

Ce qu'on a aimé...

Une approche simple à prendre en main Les 11 fronts offrent différents challenges

... et ce qu'on a pas aimé

Dépassé techniquement Sans aucune originalité
8,2
Graphismes - 70 / 100
Ambiance Fun - 70 / 100
Durée de jeu - 70 / 100
Originalité - 70 / 100
Communauté - 70 / 100

J'aime ce jeu, je veux
Jouer maintenant